accueil

Dans le cadre de « Graphisme en France 2014 », le Centre national des arts plastiques (CNAP) et arc en rêve  centre d’architecture, en collaboration avec l’École d’enseignement supérieur d’art de Bordeaux (EBABX) et de l’École supérieure d’art des Pyrénées - Pau Tarbes (ESAP), ont proposé une journée d’échanges professionnels sur le thème des relations entre le design graphique, la ville et l’architecture.

Intitulée « Salon graphique », et prenant la forme d’un grand « atelier » auquel chacun a été invité à participer activement, cette journée s'est adressée principalement aux architectes, maîtres d’œuvres, maîtres d’ouvrage, urbanistes, aux commanditaires de design graphique, aux designers graphiques et, plus largement, à tous les professionnels qui mettent en œuvre des projets graphiques en relation avec l’espace de la ville et son architecture. Il leur a été proposé de faire part de leurs réflexions, expériences et questionnements sur les différents sujets qui seront abordés afin d’instaurer un dialogue constructif et de partager les expériences et les points de vues sur la place du design graphique et ses moyens d'intervention dans la ville, l'architecture et les projets de l'aménagement du cadre de vie.

Ce salon graphique s'est déroule en trois temps :

- le matin : quatre présentations de projets mettant en jeu le design graphique en relation avec la ville et l'architecture :

  • Laurence Madrelle, LM communiquer & associés (Paris)
  • Malte Martin, agrafmobile (Paris)
  • Laurent Agut, Angelika Bauer, Christophe Bourriette, la/projects (Bordeaux)
  • Janna Bystrykh, OMA AMO (Rotterdam)

- le déjeuner, qui a réunit tous les participants et les organisateurs ;

- l’après-midi : trois sessions de tables rondes successives, animées par des spécialistes et par les enseignants et leurs étudiants des écoles de Bordeaux et de Pau, ont proposé des thématiques abordant les grands enjeux liés à la place et au rôle du design graphique dans la ville :
- Le processus de projet, communication et conception : les relations entre le design graphique et le processus de projet ; quand et comment un designer graphique peut participer à un projet ; l’espace d’intervention du designer graphique.
- Les objets graphiques produits, matériels et immatériels : la participation des signes à la fabrication et à la représentation de la ville ; la construction de l’image de la ville et le balisage de ses espaces par le design graphique ; les signes symboliques, matériels, immatériels.
- Les pratiques sociales et spatiales : la contribution du design graphique à la mise en valeur de ces pratiques ; le design graphique comme medium d’une dimension sociale de la ville.
- Les outils et les procédures de mise en œuvre : les différents espaces d’intervention ; la ville, l’espace public, le design graphique et le numérique.

Afin de réaliser le compte-rendu de cette journée, les écoles des beaux-arts de Bordeaux et de Pau ont mis en place un workshop qui s'est tenu à Bordeaux du 13 au 17 octobre 2014.