accueil

La coordination scientifique du colloque « Design graphique, les formes de l’histoire » est assurée par André Baldinger, Catherine de Smet et Philippe Millot.

André Baldinger
Designer graphique, typographe et créateur des caractères

Biographie
André Baldinger étudie à Zurich chez Hans Rudolf Bosshard, puis à l’Anrt à Paris. En 1995, il fonde son propre atelier avec des projets liés au domaine culturel et institutionnel, des scénographies pour le théâtre et des projets tridimensionnels. Créateur de caractères, il conçoit des caractères sous son label AB Type Foundry (AB Baldinger, AB BDot, AB BLine, AB Eiffel, AB Newut, etc.). Il est lauréat des bourses du Ministère de la Culture, de la Confédération suisse (Prix fédéral de design) et du CNAP. Ses créations sont régulièrement primées et se trouvent dans les collections de la BnF, du Design Museum Zurich/CH et du Toyama Museum of Modern Art/JP.
En 2005, la Banque Nationale Suisse l’invite à participer au concours des nouveaux billets suisses. En 2008, il fonde avec Toan Vu-Huu l’atelier de conception graphique Baldinger • Vu-Huu. Ils travaillent actuellement sur le caractère et les pictogrammes pour la nouvelle signalétique du projet Les Halles à Paris. Il est enseignant à l’Ensad à Paris, codirige le programme de recherche EnsadLab Type et intervient à l’Anrt de Nancy et à la Haute École d’art de Zurich. Il est membre de l’AGI.

Catherine de Smet
Docteur en histoire de l’art, enseignant-chercheur à l’université de Paris 8 Vincennes-Saint-Denis

Biographie
Catherine de Smet a contribué au développement de programmes de recherche dédiés au design graphique à l’École européenne supérieure d’art de Bretagne–Rennes, où elle intervient régulièrement, et à l’École supérieure d’art et de design d’Amiens, où elle a enseigné de 2004 à 2010. Elle a participé au programme EnsadLab Type de 2011 à 2013 à l’École nationale supérieure des arts décoratifs.
Ses livres Le Corbusier. Un architecte et ses livres (2005) et Vers une architecture du livre. Le Corbusier : édition et mise en pages, 1912-1967 (2007) ont tous deux paru chez Lars Müller Publishers. Elle a coédité, avec Sara De Bondt, l’anthologie Graphic Design : History in the Writing (1983-2011), publiée par Occasional Papers (2012). Son livre Pour une Critique du design graphique, aux éditions B42 (2012), réunit dix-huit de ses essais consacrés à la création graphique des XXe et XXIe siècles.

Philippe Millot
Élève de Peter Keller, Ruedi Meyer et Jean Widmer à l’Ensad puis à l’Anrt, il se partage entre son bureau (SpMillot, Paris) et l’enseignement.

Biographie
Des livres édités par l’Adpf (Institut Français) aux ouvrages et signalétiques d’exposition pour le Musée d’art moderne de la Ville de Paris, de Strasbourg, le Centre Pompidou, le Palais de Tokyo, le Petit et le Grand Palais, le Mucem (CCR), la Fondation Cartier, les Maisons de Balzac et de Victor Hugo, les musées Tinguely de Bâle et Arp de Rolandseck, celui des Beaux-Arts de Montréal ; des magazines Télérama (Hors-série) et Archéopages (Inrap) aux identités du Musée d’Orsay (actualisée avec Thomas Huot-Marchand), du Festival international d’art de Toulouse et des saisons musicales de Radio France, Philippe Millot construit des agencements singuliers par attention.
Le CNAP a acquis l’ensemble des ouvrages et prototypes imaginés pour les éditions Cent pages. Pensionnaire à la Villa Médicis, Académie de France à Rome, plusieurs fois primé au concours des plus beaux livres du monde à Leipzig, il enseigne et codirige le programme de recherche EnsadLab Type à l’Ensad (Paris) et intervient à l’Anrt (Nancy). Il est membre de l’AGI.