accueil

Gordon Bruce est directeur de Gordon Bruce Design LLC, designer industriel et écrivain

Intervention
« Eliot Noyes, pionnier du modernisme américain et défricheur de l’identité d’entreprise »
Tout jeune diplômé de Harvard, Eliot Noyes travaille chez Gropius & Breuer. En 1940, il devient le premier responsable du design au MoMA avant de s’établir à son compte dans le design architectural et industriel en 1945. De 1956 jusqu’à sa mort en 1977, Eliot Noyes conserve le titre de «Consultant Director of Design» auprès d’entreprises comme IBM, Mobil, Westinghouse ou Cummins qui lui confient leur prestigieuse image et leur design au niveau international. Pour travailler avec sa propre équipe d’architectes et de designers, il recrute des concepteurs tels que Eames, Rand, Saarinen, Chermayeff ou Geismar. Certaines de ses œuvres, comme la machine à écrire Selectric d’IBM ou les stations-service Mobil, sont devenues de grands classiques du design du XXe siècle.

Biographie
Designer et écrivain, Gordon Bruce collabore à de nombreux projets pour des entreprises internationales. Ses créations ont intégré les collections permanentes de design au MoMA, au Centre Pompidou, au Smithsonian ainsi qu’au Computer History Museum.
Sa carrière débute auprès d’Eliot Noyes pour IBM, Westinghouse, Mobil ou Cummins. Il travaille à son compte dès 1985. De 1991 à 1994, il est vice-président de l’Art Center College of Design. De 1995 à 1999, il est directeur du design produits pour l’Innovative Design Lab, chez Samsung. Il y met en place une formation originale destinée aux meilleurs designers de l’entreprise.
Plus récemment, Gordon Bruce a créé le mobilier de la bibliothèque publique de Salt Lake City conçue par Moshe Safdie. Il a travaillé avec les équipes d’IBM Research sur un concept pédagogique pour l’École polytechnique fédérale de Zürich et a été choisi par Porsche Design pour participer à l’ouverture d’une agence aux États-Unis. Il a été chef-consultant pour l’Innovative Design Center de l’entreprise Lenovo à Pékin, et travaille actuellement en Suisse pour Bühler ou en Chine pour Huawei Technologies.
Il donne régulièrement des conférences à la Harvard Graduate School of Design. Membre du jury du prix Red Dot depuis sept ans, il a récemment reçu le prix de l’Art Center College pour l’ensemble de son œuvre. En 2007, Phaidon a publié sa monographie sur Eliot Noyes. Il collabore aussi aux revues AXIS ou Design Management Journal.