Aller au contenu principal
accueiltous les événements

Sound & Vision : Ian Anderson

25/03/15 - 25/03/15
Conférence
Le sucre
50 quai Rambaud
69002 Lyon

Horaires

18:00 — 21:30

Tarifs

6€ (tarif réduit) / 8€

Conférence en anglais

Après Stefan Sagmeister, le studio M/M, Vitalic et le studio 1024, le cycle Sound & Vision accueille une immense figure du graphisme en la personne de Ian Anderson.

« Leur design, sobre, froid et géométrique, nous faisait paraître beaucoup plus grands que ce que nous étions, genre firme musicale internationale » raconte Rob Mitchell, co-fondateur de Warp Records, à propos de The Designer Republic.

Lorsque Ian Anderson fonde The Designers Republic (abrégé tDR, TDR ou encore miTDR) en 1986 à Sheffield, c’est d’abord pour réaliser des flyers pour le groupe Person to Person, dont il était alors manager. Créateur de visuels pour l'industrie musicale, TDR travaille d'abord pour le groupe Age of Chance, originaire de Leeds en réalisant entre 1986 et 1987 une série de pochettes, dont celle de l'album Don't get mad... Get even (classée parmi les 100 meilleurs pochettes de disque par le magazine Q en 2001).

The Designers Republic se fait remarquer du grand public en réalisant des créations graphiques pour des artistes signés sur un label alors émergeant, Warp Records, qui compte dans ses rangs un jeune producteur de 20 ans : Richard David James, a.k.a. Aphex Twin. tDR va alors apporter au label Warp l’identité visuelle qui lui manquait.

Même si TDR a par la suite réalisé des designs qui ont marqué la culture populaire : de la série de jeux vidéos WipEout sur Playstation (dès 1995), au premier Grand Theft Auto en passant par le chien robot Sony Aibo, c’est la confiance, qui dure depuis plus de deux décennies, que porte Warp a Ian Anderson qui a marqué l’identité du studio.