Aller au contenu principal
accueiltous les événements

Bande dessinée : l'art invisible

14/04/17 - 20/09/17
Exposition
Musée de l'imprimerie et de la communication graphique
13 rue de la poulaillerie
69002 Lyon
04 78 37 65 98

Horaires

du mercredi au dimanche inclus de 10h30 à 19h

Tarifs

6€, gratuité selon les cas

Moyens d'accès

Métro Ligne A, station Cordeliers Bus : C3, C5, C9, C13, C14, C23

Partenaires

Lyon BD Festival Télérama Librairies Decitre Kiblind Canal BD Sytral Lyon Parc Auto
Affiche de l'exposition Bande dessinée : l'art invisible. Création graphique : Bureau 205

 Les musées parlent beaucoup de bande dessinée aujourd’hui.

Le musée de l’Imprimerie et de la Communication graphique a décidé de se jeter dans la mêlée avec son originalité et ses centres d’intérêt : la forme, la mise en page, la perspective...  Et les lunettes de Scott McCloud pour décoder l’essentiel, une histoire du 9e art comme un mouvement graphique sans limites qui exprime le feuilleton réel et imaginaire de nos vies.

L’histoire du livre, de l’écriture et des images est remplie de séquences illustrées, de narrations visuelles qui, à leur manière, sont  les origines et les ancêtres de Bande dessinée. L’exposition choisit de confronter ces mémorables aînés aux artistes les plus contemporains, en respectant la pensée et les traits des comics de Scott McCloud, afin de faire émerger des lignes de conduite, des lignes de fuite, bref, un panorama, certes rapide, mais représentatif, de ce qui se joue entre les bulles et l’encre, entre l’idée et sa réalisation imprimée.

Lyon BD Festival, coproducteur de cette exposition,  apporte au musée l’expertise de son équipe et sa fine connaissance de l’histoire de la Bande dessinée,  de ses langages et de ses auteurs.

_

Un grand bain de BD :
La douzième édition de Lyon BD Festival  se déroulera les 9-10-11 juin 2017, l’exposition Bande dessinée : l’art invisible en sera l’un des points d’orgue.
Lyon BD Festival réunit chaque année près de 200 auteurs à Lyon. On retrouvera cette contemporanéité de la bande dessinée dans le déroulé même de l’exposition, dont le propos est de confronter les illustrateurs d’aujourd’hui avec leurs prédécesseurs emblématiques pour retrouver le chemin pris la bande dessinée depuis ses premières apparitions au XIXe siècle, et même avant…. 
Le scénario bâti conjointement par le musée et Lyon BD Festival a également pour objectif de décrypter le « neuvième art », d’en dévoiler les mécanismes et les codes. Cette « leçon de BD » permettra ainsi, dès le préambule de l’exposition, de tenter de fixer les limites du genre et de montrer la diversité de ses langages et de ses manifestations,  de l’album papier à l’histoire imaginée par Marietta Ren, qui se déroule sur une tablette, dont on « scroll » les différents épisodes, sans séquences et sans rupture.

Avec la complicité de Scott McCloud :
Scott McCloud, théoricien américain de la bande dessinée et lui-même auteur, a accepté de nous accompagner en nous permettant d’utiliser ses ouvrages comme fil conducteur de l’exposition : L’art invisible,  Faire de la Bande Dessinée et Réinventer la bande dessinée. Scott McCloud a mis à notre disposition plusieurs planches de L’art invisible. Réalisé sous forme de bande dessinée l’ouvrage explique les différentes étapes de la construction d’une BD, du scénario à l’impression de l’album. L’exposition du musée reprend le même balisage, et propose une lecture qui explicite les différents langages de la bande dessinée : le découpage en séquences, l’utilisation de l’ellipse, des bulles ou phylactères, l’expression des sens, de la temporalité…

De l’universalité de la bande dessinée à l’atelier d’illustrateur :
Des documents patrimoniaux, issus des collections du Musée, de la Bibliothèque de l’Ecole normale Supérieure de Lyon, de la Bibliothèque municipale de Lyon, seront montrés en parallèlement aux œuvres d’auteurs contemporains sélectionnés par Lyon BD Festival.  L’expertise de l’équipe de Lyon BD Festival, associée à ces ressources patrimoniales ou contemporaines, nous permettra d’avoir une lecture novatrice et originale d’un phénomène éditorial qui a encore besoin d’être expliqué et partagé.

Commissariat d’exposition :
Musée de l’Imprimerie et de la Communication graphique : Joseph Belletante, directeur ; Hélène-Sybille Beltran, chargée des expositions.
Lyon BD Festival :   Mathieu Diez, directeur ;  Jean Christophe Deveney et Sandrine Deloffre, coordinateurs de l’exposition et des contenus.