Aller au contenu principal
accueiltous les événements

Stéphane Dupont : Lettres à Marianne Brandt

Une exposition dans le cadre du programme SUITE

07/09/17 - 20/10/17
Exposition
My monkey
111 rue Charles III
54000 Nancy
09 84 02 02 20

Horaires

ouvert du lundi au vendredi de 10h à 18h et sur rendez-vous les autres jours

Artistes

Stéphane DUPONT
(c) Stéphane Dupont, Répertoire

L’exposition Stéphane Dupont : Lettres à Marianne Brandt s’inscrit dans le cadre du programme Suite initié par le Centre national des arts plastiques (Cnap) en partenariat avec l’ADAGP.

Marianne Brandt est une figure féminine majeure de l’école du Bauhaus à la fois designer photographe, graphiste et seule femme à avoir été maître de l’atelier métal. En dépit de son rôle fondamental au sein du Bauhaus et de la qualité de ses réalisations, elle reste méconnue du grand public. La graphiste Stéphane Dupont a mené un travail de recherche de plusieurs années, et lui rend hommage par la création d’un alphabet personnel inspiré par le langage formel et les processus créatifs de son aînée.

L’exposition permet d’articuler la recherche graphique avec la présentation de documents d’archives récoltés. Mais avant tout et surtout, elle est l’occasion de dévoiler le caractère typographique produit par Stéphane Dupont à partir des objets dessinés par Marianne Brandt. Le corpus de documents présentés (spécimen, esquisses, applications, …) permet au public d’appréhender le processus créatif et technique du dessin de caractères depuis l’intention de départ jusqu’à l’objet opérationnel. Il est accompagné d’un recueil du projet - en 3 cahiers - à la fois spécimen du caractère typographique dessiné et hommage au parcours de Marianne Brandt. Il contient également les réflexions de deux historiennes de l’art sur la trajectoire de
Marianne Brandt, et sur les liens possibles avec la création contemporaine.

L’exposition est le prolongement et l’aboutissement naturels des deux premières étapes de recherche. Elle permet d’articuler la recherche graphique avec la présentation des documents d’archives récoltés et de quelques objets réalisés par Marianne Brandt. Mais avant tout et surtout, elle est l’occasion de dévoiler l’alphabet typographique produit, dans une version opérationnelle.
L’exposition présente les spécimens de la typographie accompagnés de documents retraçant le travail de recherche (carnets de croquis, dessins d’esquisses, versions intermédiaires de la typographie, etc.) ainsi que des applications de la version définitive (affiche, etc.). Ce corpus de documents permet au public d’appréhender le processus créatif et technique de Stéphane Dupont. Il peut ainsi suivre les différentes étapes qui l’ont mené de l’intention de départ jusqu’à un objet abouti.